Présentation et histoire

Commune d’un peu plus de 620 habitants, Javerdat est située au nord ouest de Limoges dont elle est distante d’une trentaine de kilomètres et à une dizaine de kilomètres de l’axe Limoges Angoulême, à  l’est de Saint Junien.


Voisine la plus proche d’Oradour Sur Glane cité martyre de la seconde guerre mondiale -5 kilomètres- Javerdat est une commune rurale qui a une histoire inséparable de celle de Saint Junien.


Elle est traversée par 3 routes départementales, la D 711, la D 675 et la D9 et 2 ruisseaux qui descendent des monts de Blond pour aller se perdre dans la Glane,  affluent de la Vienne.

 

 


Les traces retrouvées remontent à la préhistoire ; en effet, dolmens, tumulus et menhirs restent aujourd’hui  les témoignages de ce passé et constituent les fondations de notre histoire.


Des vestiges datant de l’époque Gallo-romaine sont également encore visibles aujourd’hui ; en effet, issu des ruines des villas de cette période, a été découvert et conservé, dans le bourg,  un superbe monument de pierre, de 1,25m de haut, parfaitement conservé, en forme de phallus, et qui se trouve adossé au pied du clocher de l’église.


C’est à l’époque mérovingienne que l’histoire de Javerdat rejoint celle de Saint Junien avec la naissance de Comodoliac et les invasions normandes et arabes.


C’est au moyen âge que le visage de la paroisse de Javerdat s’est précisé ; l’ensemble des villages actuels existait avec le nom qu’ils portent aujourd’hui. On y parlait la langue limousine, issue de la langue d’Oc, qui est encore parlée aujourd’hui par les âgés de la commune.

 

 


C’est après de nombreuses périodes sombres des temps modernes, la peste, les guerres de religion, que notre commune a forgé son identité autour de la ruralité, notamment l’activité agricole, qui reste encore à ce jour, l’activité dominante.


Aujourd’hui, Javerdat, reste une commune remarquable, où il fait bon vivre. On peut y visiter son église dont le chœur date du XIIe  siècle, complété par la nef  au XVe siècle. Son mobilier, 2 magnifiques retables, 2 bustes reliquaires en bois, de Saint Blaise, patron de la commune et de Saint Jean,  un chemin de croix en bois.  La commune a maintenu les fêtes traditionnelles  des Ostensions septennales qui ont pour objet d’offrir à la population les reliques des saints. Elles sont l’occasion de manifestations et de réjouissances pittoresques qui relève, outre leur caractère religieux du folklore régional.

 

 


Concernant les autres caractéristiques de la commune de Javerdat, les adeptes de la marche et  du VTT, pourront emprunter nos nombreux chemins de randonnées, dont certains sont reliés aux itinéraires départemental et intercommunal. Le bord des ruisseaux est tout à fait accueillant pour les pêcheurs.


D’autre part, une aire de repos pour les campings cars située en face de l’église offre un très beau site de repos et un site de pique nique aménagé.

 


L’unique commerce du bourg, bar, tabac, journaux, offre également des chambres d’hôtes propices au repos et à la détente.


La position géographique de Javerdat permet de visiter dans un rayon d’une vingtaine de kilomètres, de nombreux sites, d’Oradour sur Glane, en passant par les monts de blond, Saint Junien, cité du cuir et ses ganteries de luxe, ses usines de porcelaine, et son coeur historique et enfin Limoges, capitale Limousine.

Site officiel de la commune de Javerdat en Haute-Vienne | Mentions légales | Accès restreint